EDUDOCS ex classedu

Accueil > QUESTIONS D’ENFANTS > « Dis-moi, pourquoi il faut faire du sport ? »

« Dis-moi, pourquoi il faut faire du sport ? »

mardi 28 décembre 2021, par phil

Damien Vitiello, Université de Paris

On entend toujours qu’il faut courir, marcher, faire du vélo, mais au fait, pour quoi faire ? Le sport, c’est bouger son corps dans certaines règles. Il sert à faire travailler son corps, se faire du bien, maintenir, voire améliorer la santé mais aussi s’amuser et apprendre des valeurs. Attention tout de même à ne pas trop se surcharger en activités physiques pour éviter les blessures !


Les enfants posent naturellement beaucoup de questions, ce qui correspond à un besoin essentiel de comprendre l’environnement dans lequel ils évoluent. Depuis 2019, notre média propose des articles de vulgarisation scientifique à destination des plus petits et de leurs parents. Réalisés avec des chercheurs, ils répondent à des questions posées par les enfants et apportent des explications claires et ludiques à leurs interrogations. Retrouvez l’ensemble des réponses à ces questions dans « Dis-moi, pourquoi… ? » Le podcast qui répond simplement aux questions des enfants.

Crédits : Une production Making Noise par Making Waves et The Conversation France. Conception, Benoît Tonson et Fabrice Rousselot. Direction artistique, Alexandre Plank. Coordination, Hervé Marchon. Réalisation, Romain Masson assisté de Rodrigue Dibanzila et Momar Fall. Musique, Emma Esdourrubailh. Mixage, Martin Delafosse.

Cet article est publié dans le cadre de la Fête de la science, qui a lieu du 1er au 11 octobre 2021 en métropole et du 5 au 22 novembre 2021 en outre-mer et à l’international, et dont The Conversation France est partenaire. Cette nouvelle édition a pour thème : « Eureka ! L’émotion de la découverte ». Retrouvez tous les événements de votre région sur le site Fetedelascience.fr.< !—> The Conversationhttp://theconversation.com/republishing-guidelines —>

Damien Vitiello, Associate professor, Université de Paris

Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original.